Bronzage en cabine

Bronzage en cabine à Paris

Bronzer en cabine UV c’est la possibilité d’avoir un teint halé toute l’année, et c’est la solution pour avoir bonne mine naturellement.

Sunso, depuis plus de 15 ans préconise à ses clients le bronzage responsable. En quoi cela consiste? Tout d’abord nous vous proposerons de faire un diagnostic solaire (informatisé) qui nous permet d’identifier les personnes à risques, de déterminer leur phototype de peau et de validiter leur objectif.

Suite aux résultats de votre diagnostic, s’il n’y a pas de contre-indications, nos esthéticiennes diplômées d’état vous conseillerons un programme de bronzage personnalisé, nous vous conseillerons sur le choix des appareils a utiliser, sur la durée des séances et leur espacement.

à partir de 0.90€ la minute de bronzage

Nos soins
cabine uv bronzage femme paris

Le bronzage responsable en cabine

Le diagnostic solaire, le suivi informatisé de votre programme de bronzage, le strict respect de la législation, nous permet de vous garantir un bronzage en toute sérénité.

PRESTATION SANS RENDEZ-VOUS

Bronzage en cabine UV solariums

Catégorie solarium

Tarifs Classic

Solstis

1 minute

3

0.90 €

Energy Lounge (exclusivité)

1 minute

3

0.90 €

Facemax (facial)

1 minute

4

1.00 €

ISun Swing

1 minute

4

1.10 €

Moréa

1 minute

4

1.10 €

Diavolo

1 minute

5

1.40 €

Facturation minimum 4.5 €

Informations

Le bronzage en cabine UV

Nos salons sont fiers d’avoir été les tous premiers en France à avoir proposés le bronzage en cabine  personnalisé, responsable et progressif à nos clients.

Tout d’abord, lors de première venue, nous vous proposons un diagnostique solaire qui nous permet de déterminer les contre-indications éventuelles et votre phototype de peau.

Ensuite nous vous proposerons un programme de bronzage adapté à votre capacité à bronzer naturellement (type de solarium, temps d’expositions, estimation du nombre de séances).

Nos esthéticiennes suivront ce programme tout au long de celui-ci sur notre logiciel spécialisé. Cela leur permet d’optimiser leurs conseils et d’adapter votre programme le cas échéant.

Nos esthéticiennes sont formées tant au bronzage en cabine qu’au bronzage au soleil, n’hésiter pas à leur demander conseils pour préparer vos vacances.

Description informations

amincissement raffermissement femme

Le Bronzage Responsable en 7 points :

  1. Détermination de votre phototype de peau par le logiciel Sunso.
  2. Suivi personnalisé de votre programme de bronzage.
  3. Programmation des séances UV à la minute.
  4.  Lunettes de protection UV personnelles obligatoires.
  5. Interdiction aux mineurs.
  6.  Des conseils de professionnels pour votre bronzage à la plage.
  7. Solariums haut de gamme et conformes à la réglementation.

Lors de votre inscription dans l’un de nos salons de bronzage Sunso La Défense ou Sunso Champs Elysées  nous vous proposerons de faire votre diagnostic solaire:

  • Détermination votre phototype de peau ;
  • Identification des contre-indications éventuelles (phototype 1, antécédent de pathologie cutanée, prise de médicaments photosensibilisant, etc..) ;
  • Identification et interdiction aux personnes mineures ;
  • Conseils sur le temps de vos expositions et les solariums qui vous conviennent le mieux ;

À l’issue de ce diagnostic, qui nous permettra de concilier vos envies avec la tolérance de votre peau, nous vous remettrons :

  • Votre carte personnelle SUNSO,
  • Vos lunettes de protection UV (offerte lors de l’achat de votre premier forfait),

À chacune de vos séances UV , nous assurons un suivi de votre programme de bronzage, ce qui nous permet de vous conseiller sur :

  • Le type de solarium à utiliser
  • Le temps des séance ; elles sont programmées à la minute de façon à adapter précisément les temps d’exposition à vos besoins
  • La fréquence de vos séances (celles-ci ne sont lancées que par notre personnel)
  • De plus nous conservons l’historique de vos séances pendant 12 mois : date des séances, solariums utilisés, durée des séances, c’est votre carnet de bronzage disponible sur simple demande. Grâce à cet outil que nous sommes capables de vous donner les conseils les plus pertinents pour un bronzage rapide est personnalisé.

Cabine UV femme

Le rayonnement d’un appareil de bronzage UV peut affecter la peau et les yeux. Cependant ces effets biologiques dépendent de la nature et de l’intensité du rayonnement ainsi que de la sensibilité de la peau des individus.

Les professionnels du bronzage sont soumis à la LOI n°2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système santé.

Extraits :

  1. – Le présent article est applicable aux appareils émettant des rayonnements ultraviolets destinés à exercer une action sur la peau à des fins esthétiques, dénommés « appareils de bronzage ».
  2. – Sont interdites :
  1. La mise d’un appareil de bronzage à la disposition d’une personne âgée de moins de dix-huit ans. La personne mettant un appareil de bronzage à la disposition du public exige que l’intéressé établisse la preuve de sa majorité par la production d’une pièce d’identité ;
  2. Toute pratique commerciale visant à promouvoir ou à proposer une offre de prestation de services incluant l’utilisation, à volonté ou gratuite, d’un appareil de bronzage ;
  3. Toute pratique commerciale visant à promouvoir ou à proposer des tarifs préférentiels ou des offres promotionnelles de prestation de services incluant l’utilisation d’un appareil de bronzage ;
  4. Toute pratique commerciale visant à faire croire que l’exposition aux rayonnements ultraviolets émis par un appareil de bronzage a un effet bénéfique pour la santé ;
  5. La vente ou la cession, y compris à titre gratuit, d’un appareil de bronzage pour un usage autre que professionnel. Le décret en Conseil d’Etat mentionné au IV du présent article détermine les modalités d’application de cette interdiction.

III. – Toute pratique commerciale visant à promouvoir ou à proposer la vente d’un appareil de bronzage ou une offre de prestation de services incluant l’utilisation d’un appareil de bronzage est accompagnée d’une information claire sur les risques pour la santé liés au bronzage artificiel. Cette information est délivrée oralement et au moyen d’un support écrit, selon des modalités définies par décret en Conseil d’Etat.

  1. – Un décret en Conseil d’Etat, pris en application des articles L. 221-1et L. 221-3du code de la consommation, fixe notamment :
  1. Les catégories d’appareils de bronzage qui peuvent être utilisés à des fins esthétiques et leurs spécifications techniques ;
  2. Les conditions de mise à la disposition du public d’un appareil de bronzage, notamment le régime d’autorisation ou de déclaration des appareils ou des établissements qui les mettent à disposition ;
  3. Le contenu et les modalités d’information et d’attestation de délivrance de cette information, ainsi que l’avertissement de l’utilisateur, sur les risques pour la santé liés à l’utilisation d’un appareil de bronzage ;
  4. Les modalités de contrôle de l’appareil et de l’établissement dans lequel il est mis à la disposition du public.
  1. – Tout professionnel qui met un appareil de bronzage à la disposition du public ou participe à cette mise à disposition atteste au préalable d’une formation, selon des modalités fixées par un décret en Conseil d’Etat.
  2. – A. – Le non-respect de l’interdiction prévue au 1° du II est puni d’une amende de 7 500 €.
    Le fait de se rendre coupable de l’infraction prévue au même 1° en ayant été condamné depuis moins de cinq ans pour une telle infraction est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.
    Les personnes morales coupables de l’infraction prévue audit 1° encourent les peines complémentaires prévues aux 2°, 4°, 8° et 9° de l’article 131-39 du code pénal.
  3. – Le non-respect des interdictions prévues aux 2°, 3°, 4° et 5° du II du présent article est puni de 100 000 € d’amende.
    Le maximum de l’amende peut être porté à 50 % du montant des dépenses consacrées à l’opération illégale.
    En cas de récidive, le tribunal peut interdire pendant une durée de un à cinq ans la vente des produits qui ont fait l’objet de l’opération illégale.

 

Conseil: idéalement un gommage préalable à vos expositions solaires ou avant un programme de bronzage en cabine UV permettra d’affiner le grain de votre peau et d’obtenir un bronzage éclatant.

Avant chaque séance de bronzage UV

  • Il est recommandé d’être démaquillée, sans cosmétique, sans parfum car certains produits cosmétiques peuvent provoqués des réactions photosensibilisantes, des espaces démaquillages et maquillages sont à votre disposition dans nos salons
  • Certains médicaments sont également photosensibilisants, il ne faut absolument pas s’exposer quand vous êtes sous traitement avec ces médicaments
  • Ne pas appliquer de crème de protection solaire
  • Hydrater vous des fontaines à eau sont à votre disposition
  • Enlevez bijoux et montre avant la séance.

Pendant la séance de bronzage UV

  • Porter toujours vos lunettes de protection UV (elles doivent être homologuée UV dans le cas contraire elles risquent de ne pas être suffisamment protectrice
  • Les lits des solariums sont aseptisés entre chaque séance vous pouvez donc faire votre séance avec ou sans sous-vêtement. Vous avez environ 3 minutes pour vous installer dans le solarium
  • Installez vous sur le lit et attendez le démarrage automatique de celui-ci et profitez.

Après la séance de bronzage UV

  • D

Le bronzage et l’épaississement de peau sont les conséquences de la photo-protection naturelle de notre corps quand il est exposé à des indices UV importants. Cette protection combinée va permettre de stopper en surface les  les UV les moins pénétrants.

C’est donc votre bronzage qui va naturellement vous protéger de l’agression du solaire.

C’est la raison pour laquelle, préparer sa peau en faisant des séances de bronzage en cabine permettra d’éviter en grande partie les désagréments liés à vos premières expositions solaires en vacances.

Néanmoins, il est prudent de se protéger et de s’exposer modérément lors de vos premières expositions.

 

Pourquoi les centres de bronzage sont interdits aux mineurs ? La peau des enfants et des adolescents étant beaucoup plus fragile que celle des adultes cependant par précaution le législateur a décidé d’interdire l’accès des solariums aux mineurs même s’ils sont accompagnés ou autorisés par leurs parents.

Combien faudra –t-il de séances pour que je bronze ? En général de 2 à 3 séances par semaine pendant 3 à 4 semaines selon les phototypes de peau seront nécessaires.

Combien de séances peut-on faire par an ?Au maximum de 33 à 60 séances en fonction du temps d’exposition et du phototype de peau. Ce nombre de séances est fixé par la législation.

Est-ce que j’aurais le même bronzage qu’au soleil ? Oui car si les solariums reproduisent artificiellement le rayonnement soleil (les coups de soleil en moins) le phénomène de photo protection est le même qu’au soleil et le bronzage identique.

Je suis enceinte, est-ce que je peux m’exposer ? Par mesure de précaution nous contre-indiquons les expositions solaires aux femmes enceintes. Des tâches pigmentaires appelées communément “masque de grossesse” peuvent apparaître à la suite de ces expositions. Nous vous déconseillons donc les expositions aux UV comme au soleil.

Bronzer fait-il vieillir ma peau ? Oui, mais ce n’est pas le seul facteur de vieillissement de la peau. Nous ne sommes pas tous égaux face au soleil, le comportement de chacun aura donc des conséquences plus ou moins importantes sur le vieillissement cutané. Il est aisé de comprendre que les comportements irresponsables face aux expositions solaires vont augmenter ce facteur, et que des comportements responsables lors des expositions vont le minimiser.

La peau est pourvue d’un système qui répare la peau lorsqu’elle subit des lésions causées par les agressions solaires comme les érythèmes : c’est notre capital soleil. Le capital soleil n’est pas le même pour chaque personne, il est déterminé à notre naissance et n’est pas renouvelable. Quand ce capital s’épuise, notre système a de plus en plus de difficultés à régénérer les cellules endommagées. En dépassant cette limite, on augmente le risque de cancers cutanés, et de vieillissement prématuré de la peau.

Pour économiser ce capital, exposez-vous modérément, respectez les règles de protection au soleil et pensez toujours à hydrater votre peau après chaque exposition.

 

J’ai des grains de beauté, est-ce que je peux m’exposer ? Sous l’effet du soleil un grain de beauté peut dégénérer en mélanome. Donc quand vous avez des grains de beauté, la première précaution à prendre avant de s’exposer est de les faire examiner par son médecin.

Bronzer en cabine est-il plus dangereux que de bronzer au soleil ? NON, au contraire car si le résultat esthétique est identique, bronzer en cabine est bien moins risqué que de s’exposer au soleil. Le rayonnement est filtré, le temps d’exposition adapté aux différents phototypes, les appareils adaptés et le diagnostic solaire permet d’interdire l’accès des solariums aux personnes à risques.

Dans le détail :

Si l’éclairement total reçu par la peau lors d’une séance de bronzage en cabine est équivalent à celui du soleil des tropiques, les effets sur la peau sont bien moins risqués. Pour obtenir le même résultat esthétique, un individu qui s’expose 20 minutes dans une cabine UV devrait s’exposer environ 1 heure et demie au soleil naturel des plages du sud de la France, mais il aurait alors un risque de brûlure multiplié par 12. La composition des rayonnements est différente (5 % d’UVB pour le soleil, 1% pour les UV artificiels). Or le pouvoir brûlant des UVB est 2500 fois plus important que pour les UVA. En conséquence, les UV artificiels permettent d’obtenir un bronzage rapide grâce au pouvoir pigmentant (UVA) beaucoup plus efficace que l’exposition solaire, en diminuant de manière considérable le pouvoir brûlant des UVB.

Combien de temps va durer mon bronzage ? Sans aucune exposition votre bronzage disparaîtra en 3 à 4 semaines. Ceci est dû au renouvellement cellulaire de la peau.

Comment prolonger mon bronzage ? Pour le prolonger, il suffit de s’exposer 1 à 2 séances par semaine et d’utiliser des produits hydratants prolongateurs de bronzage

Est-ce que je peux être bronzé en une séance de bronzage ? NON, c’est impossible pour un bronzage durable. Le bronzage est la conséquence de l’activation de notre système de photo-protection de la peau. Celui-ci se met en route de façon progressive. Cependant, on constate que les peaux de type méditerranéennes peuvent générer en 1 séance de 20 à 25 minutes un bronzage immédiat, mais il sera de courte durée.

Si je suis déjà bronzé et que je m’expose plus (+) et plus longtemps est-ce que je serai plus bronzé ?

Non, car chacun de nous a un seuil de saturation au-delà duquel notre pigmentation n’augmentera pas. Il est donc inutile de s’exposer dans ce but.

Est-ce que le bronzage en cabine prépare ma peau pour mes expositions au soleil ? si oui pourquoi ?

OUI , il est scientifiquement prouvé que l’utilisation des cabines de bronzage prépare la peau avant une exposition solaire. La photo protection obtenue correspond à une protection d’indice de protection de 2-3. Cependant si l’exposition aux UV des solariums active la production de mélanine et vous aidera à bronzer plus rapidement au soleil, l’épaississement de la peau provoqué naturellement par les UVB est faible, car ces rayons sont filtrés de façon importante dans un solarium (5 fois moins d’UVB qu’au soleil) Votre système de photo protection est donc activé, mais il ne sera à son maximum d’efficacité qu’après quelques expositions au soleil. En fonction du niveau de l’index UV, il sera donc nécessaire de vous protéger, avec une crème solaire de qualité.

Pourquoi doit-on porter des lunettes de protection ? Et que propose SUNSO ?

Tout d’abord parce que la loi l’oblige. Les yeux sont des organes fragiles, il faut absolument les protéger du rayonnement UV. Fermer les yeux pendant une séance ne les protège pas, car les fines paupières ne filtrent qu’une partie des rayons UV, les risques de cataractes, d’ophtalmie, de brulure de la cornée augmentent. C’est pourquoi il est absolument nécessaire de les protéger avec des lunettes de protection conformes aux normes CE. SUNSO vous offre ces lunettes lors de votre premier forfait de bronzage. Ne soyez pas étonné si nous vous demandons à chacune de vos visites si vous avez vos lunettes, c’est pour votre bien et c’est notre devoir.

J’ai oublié mes lunettes, pouvez-vous m’en prêter ? Non c’est interdit par la loi. Mais Sunso vous les propose au prix avantageux de 2€

Pourquoi dois- je enlever tous cosmétiques avant une séance de bronzage ? Parce que certains cosmétiques peuvent être photo sensibilisants. La conséquence d’augmenter la sensibilité de la peau aux UV et induire des allergies solaires, des taches pigmentaires, voire des coups de soleil graves.

Pourquoi je ne peux pas m’exposer si je prends des médicaments photo sensibilisants ?

Parce que certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de la peau aux UV et induire des allergies solaires, des taches pigmentaires, voire des coups de soleil graves. Il faudra attendre une dizaine de jours après la fin du traitement, avant de reprendre les expositions.

Comment optimiser mon bronzage en cabine ? Premièrement, faites un gommage du corps au moins 48 heures avant votre première exposition, chez vous ou chez Sunso. L’élimination des cellules de peau mortes permet d’affiner votre grain de peau et d’obtenir un bronzage éclatant.

Deuxièmement, utiliser tout au long de votre programme de bronzage une crème spécifique aux expositions solaires, car elles hydratent, nourrissent, et protègent la peau et, elles intensifient, subliment et prolongent le bronzage.

 

Les UV artificiels sont-ils cancérigènes ? Les solariums ont été relevés au « niveau 1 » de la classification cancérigène par un groupe de scientifiques. Ils existent des preuves que l’utilisation de solariums peut augmenter le risque d’avoir un cancer de la peau. Cette information n’est pas du tout nouvelle : Les rayons du soleil sont classés depuis 1992 dans la même catégorie dans laquelle les solariums se retrouvent ! Être au « niveau 1 » du classement ne dit rien sur la dimension du risque, mais simplement qu’il en existe un.

C’est pourquoi la réglementation a évoluée vers plus d’informations consommateurs, et plus de contraintes pour les exploitants.

C’est aussi la raison pour laquelle nous sommes fiers de revendiquer depuis 15 ans le bronzage responsable et d’en avoir été les pionniers. Pour y arriver, nous avons développés les outils informatiques nécessaires aux suivis des programmes de bronzage de nos clients, et pour déterminer leurs contre-indications. Ce qui nous a permis d’être compétent dans nos conseils en ne poussant jamais à la consommation.